Vitiforesterie – La réintroduction de la biodiversité végétale dans les vignobles grâce à des pratiques viticoles ancestrales

Cet article dresse un bref historique de la vitiforesterie, depuis les savoir-faire viticoles ou maraîchers gallo-romains jusqu’aux découvertes modernes en physiologie végétale et agro-écologie. La vitiforesterie a plus ou moins toujours existé, revêtant différentes formes selon les époques et les coutumes. On explore notamment le vignoble agroforestier du 19ème siècle, où il était encore courant de cultiver la vigne « mariée » à l’arbre.

> Lire l’article

crédit photo : la fête des vendanges de Raffaello Sorbi (1893)